déliquescent


déliquescent

déliquescent, ente [ delikesɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1773; lat. deliquescens, de deliquescere « se liquéfier »
1Didact. Qui peut se liquéfier par déliquescence. Sel déliquescent.
2Fig. et cour. En complète décadence. décadent. Mœurs déliquescentes. Auteur déliquescent. « Toutes ces subtilités de mandarin déliquescent me semblent bien vaines » (Proust).
3Fam. décrépit, gâteux, ramolli. Il est bien déliquescent.

déliquescent, déliquescente adjectif (latin deliquescens, de deliquescere, se liquéfier) Qui présente la propriété de déliquescence. Qui est en pleine décadence, qui va en s'affaiblissant moralement : Société déliquescente. Dont les facultés intellectuelles sont très affaiblies : Un vieillard déliquescent.déliquescent, déliquescente (synonymes) adjectif (latin deliquescens, de deliquescere, se liquéfier) Qui est en pleine décadence, qui va en s'affaiblissant moralement
Synonymes :
- décadent
- dégénéré
- dépravé
Contraires :
- prospère
Dont les facultés intellectuelles sont très affaiblies
Synonymes :
- décrépit
- gâteux
- sénile
Contraires :
- gaillard(vx)
- juvénile

déliquescent, ente
adj.
d1./d Didac. Qui possède la propriété de déliquescence.
|| BOT Qui se liquéfie au cours de la maturation.
d2./d Fig. Décadent; sans fermeté, sans rigueur. Prose déliquescente.

⇒DÉLIQUESCENT, ENTE, adj.
A.— [En parlant d'une matière solide] Qui passe à l'état liquide en absorbant l'humidité de l'air. Sels déliquescents. Elle [l'urée] se dissout dans l'alcool, cristallise en lamelles d'un blanc jaunâtre, exhale une odeur fétide, est déliquescente (CUVIER, Anat. comp., t. 5, 1805, p. 217).
B.— Au fig. Qui est ou tombe en état de décadence avancée. Mœurs déliquescentes, un écrivain déliquescent (Ac. 1932) :
... je vais vous envoyer mon dernier roman. Mais vous n'aimerez pas cela; ce n'est pas assez déliquescent, assez fin de siècle pour vous, c'est trop franc, trop honnête...
PROUST, Le Côté de Guermantes 1, 1920, p. 154.
Emploi subst. Lamartine est considéré comme un poète de pensionnat pour jeunes filles en fleur, et Musset un déliquescent, un gâteux précoce (AYMÉ, Confort, 1949, p. 64).
Prononc. et Orth. :[(e)s(s)] ou [(e)s(s)], fém. [-]. Cf. déliquescente. Étymol. et Hist. 1. 1773 (PARMENTIER, Les Pommes de terre, p. 240 ds BRUNOT t. 6, p. 225 : Un extrait (...) « déliquescent » qui était un peu doux) 2. 1874 au fig. (FLAUB., Corresp., p. 141). Terme sans doute plus anc. étant donnée la première attest. de déliquescence, empr. au lat. deliquescens, part. prés. du verbe lat. class. deliquescere « se fondre, se liquéfier ». Fréq. abs. littér. :14.

déliquescent, ente [delikesɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. 1773; lat. deliquescens, de deliquescere « se liquéfier », de de-, et liquescere, de liquere « être liquide ». → Liquide.
1 Didact. Qui peut fondre par déliquescence. || Sel déliquescent.
2 a (1874). Fig. et cour. Décadent. || Mœurs déliquescentes. || Auteur déliquescent.
0 Toutes ces chinoiseries de forme, toutes ces subtilités de mandarin déliquescent me semblent bien vaines.
Proust, À la recherche du temps perdu, t. III, p. 60.
b Fam. Personnes. Décrépit, gâteux, ramolli. || Il est bien déliquescent.
DÉR. Déliquescence.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Deliquescent — Del i*ques cent, a. [L. deliquescens, entis, p. pr. of deliquescere: cf. F. d[ e]liquescent.] 1. Dissolving; liquefying by contact with the air; capable of attracting moisture from the atmosphere and becoming liquid; as, deliquescent salts. [1913 …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Deliquescent — Deliquescent, lat., zerfließend; in der Botanik: sich durch Verzweigung auflösend. Deliquescenz, Zerfließbarkeit; deliquesciren, zerfließen. Deliquium, das Zerfließen, Schmelzen …   Herders Conversations-Lexikon

  • déliquescent — déliquescent, ente (dé li kuè ssan, ssan t ) adj. Terme de chimie. Qui attire l humidité de l air et s y résout en liqueur. ÉTYMOLOGIE    Lat. deliquescens, de deliquescere, de de, et liquescere, se fondre (voy. liqueur) …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • deliquescent — 1791, in chemistry, from L. deliquescentem, prp. of deliquescere (see DELIQUESCE (Cf. deliquesce)). General use dates from 1866. Related: Deliquescence …   Etymology dictionary

  • deliquescent — adjective Etymology: Latin deliquescent , deliquescens, present participle of deliquescere Date: 1771 1. tending to melt or dissolve; especially tending to undergo gradual dissolution and liquefaction by the attraction and absorption of …   New Collegiate Dictionary

  • DÉLIQUESCENT — ENTE. adj. T. de Chimie. Qui tombe ou peut tomber en déliquescence. Sel déliquescent. La potasse est déliquescente …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • deliquescent — adjective technical a deliquescent substance becomes a liquid because of water in the air …   Longman dictionary of contemporary English

  • deliquescent — deliquesce ► VERB 1) (of organic matter) become liquid, typically during decomposition. 2) Chemistry (of a solid) become liquid by absorbing moisture from the air. DERIVATIVES deliquescence noun deliquescent adjective. ORIGIN Latin deliquescere… …   English terms dictionary

  • deliquescent — See deliquescence. * * * …   Universalium

  • deliquescent — adjective absorbing moisture from the air and forming a solution …   Wiktionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.